Accueil > Présentation du collège > d. Le secteur de recrutement

Articles

  • La commune de Biéville-Beuville

    22 novembre 2016, par F. JEANNE

    Née de la fusion de Biéville et de Beuville en 1982 après simple association pendant 10 ans, cette commune située à 8km du centre de Caen et donc à 4 ou 5 kilomètres du collège Lechanteur est peuplée de 2750 habitants. Elle se trouve au carrefour des voies Caen - Colleville et Mathieu - Blainville. Les deux bourgs anciens se sont rejoints du fait de la périurbanisation. Plus de 60% des logements - pavillons individuels pour l’essentiel- ont été construits après 1975. Le logement social a longtemps été absent de la commune ; il est en légère augmentation depuis quelques années (33 logements). A (...)

  • La commune de Cambes en Plaine

    21 novembre 2016, par F. JEANNE

    La commune de Cambes en plaine se trouve au nord de Caen après Epron en bordure de la route menant à Douvres. Sur le territoire de Cambes, commune de 1500 habitants, la plaine est cultivée autour du village et même entre les deux parties urbanisées de la commune. Il existe quelques fermes en activité qui produisent des céréales, des betteraves et oléagineux et quelques terres sont en prairie pour l’élevage. Au bourg, on trouve la mairie, l’école maternelle et primaire (8 classes), quelques commerces (boulangerie, épicerie, supérette) et services (bureau de poste, auto-école, salon de coiffure). Le (...)

  • La commune de Mathieu

    21 novembre 2016, par F. JEANNE

    Mathieu se trouve au nord de Caen, au delà d’Epron et de Cambes en Plaine. Contrairement à ces deux communes, Mathieu se trouve essentiellement à l’est de la route départementale 7 qui relie Caen à Douvres la Délivrande. Commune du canton de Ouistreham, Mathieu a vu sa population doubler depuis 1970. 2000 personnes habitent désormais le territoire communal, à quasi égale distance de Caen et de la mer. D’ailleurs à l’époque des « bains de mer » (fin XIXè début XXè), Mathieu disposait d’une gare sur la ligne de chemin de fer Caen - Courseulles inaugurée en 1875 et fermée en 1950. Mathieu se situe dans la (...)

  • Le quartier du Calvaire Saint-Pierre

    21 novembre 2016, par F. JEANNE

    Le quartier du Calvaire Saint-Pierre s’étend entre le périphérique nord -au nord-, l’avenue de la côte de Nacre - à l’est-, l’avenue de Bruxelles -au sud- et l’avenue de Courseulles à l’ouest. C’est donc globalement un carré qui se trouve juste au dessus du campus 1 de l’Université de Caen. Une partie du Péricentre avec ses restaurants, bureaux, banques et services (papeteries-reprographies...) se trouve dans ce quartier le long de l’Avenue de la Côte de Nacre. Le quartier doit son nom à l’immense Calvaire situé en bordure du quartier, en haut de la rue du Moulin au Roy, qui descend en longeant (...)

  • Le quartier de la Pierre-Heuzé

    21 novembre 2016, par F. JEANNE

    Situé à l’extrémité nord-est de Caen, à proximité de la commune d’Hérouville Saint-Clair, dont il n’est séparé que par le périphérique nord, le quartier de la Pierre-Heuzé a été construit à partir de 1972 pour répondre à la demande de logements. Les terrains étaient alors agricoles et se trouvaient au dessus d’une ancienne carrière de pierre appartenant à un Monsieur Heuzé. Le quartier est limité à l’est par le périphérique et la rue Victor Vinde, qui se prolonge au sud puis par la rue de Hache jusqu’au carrefour avec la rue d’Hérouville. Ensuite, à l’ouest c’est la rue du Docteur Calmette qui marque la « frontière » (...)

0 | 5