Accueil ::> Présentation du collège ::> d. Le secteur de recrutement ::> Le quartier de la Pierre-Heuzé

Le quartier de la Pierre-Heuzé

lundi 21 novembre 2016, par F. JEANNE.

Situé à l’extrémité nord-est de Caen, à proximité de la commune d’Hérouville Saint-Clair, dont il n’est séparé que par le périphérique nord, le quartier de la Pierre-Heuzé a été construit à partir de 1972 pour répondre à la demande de logements. Les terrains étaient alors agricoles et se trouvaient au dessus d’une ancienne carrière de pierre appartenant à un Monsieur Heuzé.
Le quartier est limité à l’est par le périphérique et la rue Victor Vinde, qui se prolonge au sud puis par la rue de Hache jusqu’au carrefour avec la rue d’Hérouville. Ensuite, à l’ouest c’est la rue du Docteur Calmette qui marque la « frontière » avec le quartier de Lébisey tandis que le boulevard Vanier et le périphérique marquent les limites nord. A l’ouest, la limite est difficile à trouver tant les deux quartiers s’imbriquent l’un dans l’autre. Dans ses dimensions les plus restreintes, la Pierre Heuzé c’est le « Rognon », comme l’appellent les habitants du quartier, c’est à dire l’espace compris à l’intérieur du Boulevard Vanier. Dans le Rognon, on ne trouve que de l’habitat collectif et notamment de l’habitat social (32% dans ce quartier) dans les immeubles bas (R+ 4 à R+6) de la rue Montcalm, mais aussi quelques immeubles plus hauts et même quelques tours dans la partie haute du Rognon -Bld Vanier).
Les commerces se concentrent place Champlain dans un petit centre commercial où, en plus d’un petit supermarché, on trouve un marchand de journaux, un coiffeur, un bar, une boulangerie, une boucherie, un café. Autour de la place, les services sont nombreux avec la poste, la bibliothèque, l’église, la crèche et la halte garderie. Un peu plus loin on trouve aussi le pôle de vie nord-est, le centre socio-culturel C.A.F, les écoles maternelles et primaires Senghor, les locaux de l’A.M.V.D.(Association Mieux Vivre et Détente), la maison du Bridge et le local des éducateurs de rue. A l’extrémité sud du Rognon se localise aussi un foyer résidence pour personnes âgées.
Ce quartier est un peu un petit village. L’atmosphère y est globalement agréable même si le quartier souffre d’une mauvaise image que les habitants cherchent à effacer. Le journal du quartier le « Rognon » informe régulièrement sur les animations dans le quartier, présente les nouveaux commerçants, raconte l’histoire de la Pierre Heuzé.
Au sud du Rognon, c’est encore la Pierre Heuzé. L’habitat y est composé essentiellement de pavillons individuels ou de maisons accolées.
Au nord du Rognon, de l’autre côté du Boulevard Vanier existe une cité administrative où se concentrent des services de l’Etat la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, la Direction Départementale de la Protection des Populations, la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt, l’Agence Nationale de l’Habitat et la Direction Interdépartementale des Routes du Nord-Ouest. A elles cinq, ces administrations font travailler plus de 1000 employés.

Le quartier est très bien desservi par le tram B ainsi que par des lignes de bus : 5, 10 et 25 notamment.